Stop au gaspillage

PHENIX : Les alchimistes qui transforment les déchets en or

phenix

La démarche PHENIX est issue d’un double constat :

  • D’une part un constat de terrain dans la grande distribution, et l’indignation provoquée par les quantités de produits jetés pouvant être encore utilisables ou consommables, et du gâchis environnemental qui en découle ;
  • D’autre part le constat qu’il n’existe pas ou peu d’entreprises œuvrant de manière concrète sur ces sujets, dans un contexte « BtoB ».

C’est ainsi que PHENIX a vu le jour en mars 2014, avec pour ambition de contribuer à la réduction du gaspillage et à la mise en place de circuits d’économie circulaire en BtoB.

Quelle est l’activité de Phénix? 

PHENIX sauve les déchets de la poubelle et leur donne une seconde vie, notamment à destination du monde associatif. PHENIX s’inspire de la maxime de Lavoisier : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. » Alors que la grande distribution est souvent présentée comme l’archétype du gâchis, ce partenariat permet de réduire le gaspillage au sein des hypermarchés de manière durable et structurée, tout en fédérant des acteurs aux cultures différentes autour de la même cause.
Ils accompagnent ainsi leurs clients professionnels (grande distribution, industriels, traiteurs, agences événementielles, …) dans la gestion de leurs invendus grâce à une plateforme web et une gamme de services complète. La plateforme fonctionne à la manière de MEETIC, c’est-à-dire qu’elle fait du match-making et connecte en temps réel l’offre et la demande de surplus.

Quelle vie est destinée aux déchets ?

PHENIX souhaite faire de la poubelle l’exception et contribuer à la transition progressive vers un modèle d’économie circulaire, où les excédents des uns deviennent la matière 1ère des autres. Ils sont donc des créateurs de filières de revalorisation, pour des produits qui jusqu’à présent partaient majoritairement en destruction. Parmi les filières de revalorisation :

  • en don aux associations caritatives quand il s’agit de produits consommables ou non-alimentaires,
  • en nourriture animale quand le produit est impropre à la consommation humaine,
  • en revente à des déstockeurs,
  • en compost ou méthanisation.

Comme acteur social, PHENIX assure la reconversion écologique des déchets et la seconde vie des invendus, permettant aux surplus de notre système économique de remplir un but social.
Le modèle économique de PHENIX repose sur une logique « win-win-win », où chaque partie est gagnante : l’entreprise effectue des économies sur la gestion de déchets, l’association reçoit gratuitement des produits correspondant à ses besoins et PHENIX est rémunérée au succès via une commission sur la valeur créée.

PHENIX : de l’écologie, du social et… du profit

N’hésitez pas à suivre les activités de PHENIX sur leur site internet

http://www.wearephenix.com/

Comments are closed